DU[O]ELS

« Avoir du style, de l’aisance.
Être en représentation permanente.
Maitriser les codes de danse a:in de paraître fort et puissant. Etre en adéquation complète avec la musique.
Savoir maitriser les danses pour les jouer de façon convenable. »

DU [O] ELS est la rencontre entre les univers baroque, contemporain et urbain.

DU[O]ELS s’écrit dans l’expérience de plusieurs états de corps. La rencontre des arts, des hommes et des femmes au travers des pratiques artistiques et des regards croisés des univers baroque, contemporain et urbain.

Entre art aérien et cosmique, entre art brut et terrestre, entre les arts d’hier et d’aujourd’hui, c’est créer de nouveaux territoires d’engagements poétiques où s’enchevêtrent l’intime et le politique d’expressions de sentiments et l’incorporation des oppressions ou revendications : le corps du « dedans » au corps du « dehors ».

On pourrait parler d’idéal baroque, de corps en marche, d’espace déployé par tant de majesté dans lequel un jeu de compétition va prendre forme.

On pourrait parler d’idéal urbain où se joue des virtuoses, on se jauge, on s’affronte entre tour sur la tête, gestuelle saccadée ou fluide : se rencontrer, se transformer.

Joutes de corps, l’espace entre en jeu : l’homme baroque est un homme qui marche dans le cosmos autour du Roi Soleil, l’homme contemporain est un homme qui questionne les codes spatiaux, les frontières du corps adviennent le mouvement d’une parole, d’acte citoyen : une identité incarnée.

Des virtuoses vont se jauger, s’affronter entre tour sur la tête, gestuelle saccadée ou fluide. Se rencontrer, se transformer peut être?!

Danse baroque, danse contemporaine, danse urbaine, quels liens, quels contrastes ?

Il faut avoir du style, une prestance qui se déploie et qui se voie : danse royale, danse urbaine peu importe, c’est avant tout l’écriture du mouvement, l’écriture de l’espace.

L’espace s’ouvre peu à peu devant nous, nous projette vers l’avant. La danse, et le corps des danseurs, peuvent alors offrir des changements de perspective. Le poids du corps est engagé dans un transfert d’espace continu.

Entre élévation et danse au sol tout est à inventer, les préjugés sont trop vite acquis. N’est ce pas la pointe du coude qui s’ancre vers le sol pour mieux permettre l’élévation?

Les freezes ne donnent-elles pas l’impression d’un temps suspendu? DU[O]ELS est un va et vient continuel entre ces danses: c’est un mouvement perpétuel qui s’invite sur scène.

L’interaction entre vie quotidienne et danse éclate dans toute sa splendeur. Les mouvements du hip hop sont empreints de la vie quotidienne, de la vie au travail, des dessins animés et du cinéma. Ses techniques sont spectaculaires dans leur capacité à créer l’illusion. Ceux de la danse baroque vont servir de base aux déplacements mondains en France. Les formes des Jardins offrent la possibilité d'attitudes posturales variées (en repos ici, en attente de, en mouvement vers...). Le corps baroque permet la liaison entre le Ciel et la Terre. C’est avant tout le Roy qui danse ces suites de danse; elles ont donc une caractère sacré et politique. Les courtisans dansent pour plaire au Roy, s’approcher du « Soleil ».

DUOELS-17.png

En situant, le corps baroque comme la liaison entre la Terre et le Ciel, il autorise des codes de grâce et de symétrie. La danse est ample et harmonieuse. En rapprochant, le corps hip hop, entre le Ciel et la Terre, il porte en lui l’empreinte de la vie quotidienne, d’un art à l’état vif ; rompant supposément avec un art esthétique.

Ses techniques spectaculaires et performatives sont la capacité du dépassement de soi : un art brut, risqué mais concret.
Savoir maîtriser les codes fait partie intégrante de ces hommes et de ces femmes, au travers de la danse.

C’est avec ces codes que nous allons jouer, dialoguer, jouter même ! Il s’agit ici même d’échanger notre langage, de s’ouvrir à l’autre et de se nourrir de nos différences.

Dans DU[O]ELS, nous allons entrer dans un rituel pour se mettre en état d’écoute et de disponibilité. Cette frontière intangible entre le profane et le sacré va nous permettre de créer un espace de complicité où duos, duels, soli ou danses de groupe vont s’affronter et permettre d’avancer finalement ensemble.

DU[O]ELS est le moyen également d’engager une réflexion sur la citoyenneté : acteur de nos sociétés, quel enjeu aujourd’hui ?

Diane Soubeyre

DUOELS-7.png